Candidat à la chefferie du Parti vert du Canada

SIMON GNOCCHINI-MESSIER

Respecter, Responsabiliser, Diriger

GOCR0090_edited_edited_edited.png

Pour que le Parti vert du Canada avance et qu'il soit un jour capable de gouverner le Canada, il faut que le leadership relationnel et le bon jugement soient au cœur de toutes nos actions. Cela signifie que le leader soit en mesure d'allier une grande expérience et des compétences analytiques dans le but de produire une vision d'ensemble. Il est indispensable que le leader écoute, lise intensément, incite les membres à développer de nouvelles idées et contribue à la synthèse de ces idées afin de les intégrer à des politiques réalisables et défendable auprès de la population canadienne.

Le leader doit être passionné par les six principes du mouvement Vert mondial et doit s'assurer que ces principes guident toutes les prises de décisions ainsi que les opérations du PVC.

 

Le leader doit toujours être conscient de l'importance de l'ensemble des acteurs du parti ( membres, bénévoles, employés ) afin de mettre en place la synergie qui fera avancer les intérêts du PVC.

Suis-je un tel leader?

Je vous présente mes idées dans les pages suivantes.

 

À vous d'en décider.